Les pros réagissent à l'arrestation de Jones dans un DWI

Julien Boulard

Champion d'Ultimate Fighting Championship (UFC) léger, Jon Jones, a été arrêté tôt jeudi 26 mars 2020 dans sa ville natale d'Albuquerque, N.M., pour conduite présumée en état d'ivresse (DWI), utilisation négligente d'une arme à feu et possession d'un conteneur ouvert.

Pour ceux qui comptent, c'est maintenant la deuxième charge de ce type sur laquelle Jones fait face, se faisant d'abord écraser après avoir fait tomber sa Bentley dans un poteau léger en 2012 à New York. De plus, «Bones» s'est rendu aux autorités après un accident avec délit de fuite dans «The Duke City» en 2015.

Naturellement, le monde des arts martiaux mixtes (MMA) avait une chose ou trois à dire sur la dernière poussière juridique de Jones, et a profité des médias sociaux pour se défouler.

Au moment d'écrire ces lignes, les responsables de l'UFC n'avaient pas encore publié de déclaration.

Ce n'est que la dernière entrée sombre dans le règne tumultueux de Jones en tant que champion de l'UFC, qui l'a vu à plusieurs reprises du mauvais côté de la loi. Il y a quelques mois à peine, Jones a été frappé d'une accusation de délit de batterie après avoir été accusé d'avoir subi des blessures physiques avec une serveuse dans un club de strip-tease.

Comme toujours, restez à l'écoute MMAMania.com pour en savoir plus sur cette histoire en développement.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Revoir le classement des recrues: classe de lycée masculin de 2016

Chaque été, les fans de natation du Collège ont hâte de recruter – l'élément vital de tout programme de natation de la NCAA. Depuis 2012, nous classons les meilleurs espoirs NCAA du pays pour chaque classe de recrutement. Mais les sports sont intrinsèquement imprévisibles, et même la perspective la plus […]
Maxime Rooney to Swim 50 Free, 100 Free, and 100 Fly In His Final NCAAs