Alors que le mini-golf continue, Sunny Kim devient le deuxième joueur en une semaine à publier 59

Julien Boulard

Le golf en direct est rare ces jours-ci, mais au moins deux joueurs qui l'ont fait lors de mini-tournois ce mois-ci ont profité de l'occasion. Remarquablement, les deux joueurs ont enregistré un tour de 59 dans les six jours l'un de l'autre, jouant respectivement sur le Minor League Golf Tour et le Outlaw Tour.

La ronde de 59 de Sunny Kim s'est déroulée mardi lors d'un événement de la Minor League Tour au Fox Club à Palm City, en Floride. Il s'agissait de la première ronde de 59 de la tournée et a été licencié – à juste titre – par le leader de l'argent de carrière de la tournée. La journée a commencé normalement, Kim n'ayant fait que deux birdies dans ses cinq premiers trous. Il en a fait quatre directement des numéros 7 à 10. Kim a inscrit deux autres points aux numéros 12 et 13, puis a joué ses trois derniers trous en 4 sous. Il a fait un aigle au 16e par-4 (qui jouait à 440 yards) et un autre aigle au 18e par-5.

Aux grands maux les grands moyens. Kim avait neuf ans de retour dans la ronde finale de l'événement de 36 trous et a fini par gagner par trois. Fait intéressant, le même jour, Kim a tiré 59 ans, il célébrait également son 31e anniversaire.

Kim, originaire de Queens, New York, est devenu professionnel en 2007. Il s'est qualifié lundi pour le John Deere Classic 2010 et a trois départs en carrière au Korn Ferry Tour.

Quant à l'autre tour des moins de 60 ans? Jared du Toit a présenté un 59 de clôture le 19 mars au Western Skies Classic du Outlaw Tour au Western Skies Golf Club à Gilbert, Arizona. Du Toit avait neuf birdies (sept d'entre eux sur le dos neuf) et un aigle sur la disposition par-70.

Les 59 ont suivi des rondes de 64-68 et ont laissé du Toit à 19 sous pour 54 trous, bon pour une égalité pour la première avec Wil Bateman et Carson Roberts. Bateman a gagné en séries éliminatoires.

Du Toit, un Canadien, est devenu professionnel en 2017 après avoir terminé sa carrière universitaire de golf à Arizona State (il a joué pendant deux ans à Idaho auparavant). Le joueur de 24 ans a fait les gros titres en 2020 pour avoir remporté le tournoi de qualification du PGA Tour Latinoamerica en janvier. Il a raté la coupe à l'Open d'Estrella del Mar plus tôt ce mois-ci, son seul autre départ sur ce Tour en 2020.

Le mini-golf reste l'une des seules compétitions professionnelles que le sport ait connues ces deux dernières semaines. Le Cactus Tour, une mini-tournée féminine basée en Arizona, a accueilli la semaine dernière à Moon Valley, en Arizona, un événement qu'Anna Nordqvist, huit fois vainqueur de la LPGA, a remporté en séries éliminatoires. Le Eggland’s Best Tour organise également des événements féminins en Floride, mais après cette semaine, il n’y aura plus d’événement avant le 6 mai.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le boxeur Amir Khan offre un bâtiment de quatre étages pour les patients COVID-19

Amir Khan, double champion du monde de boxe professionnelle, a proposé d'aider les autorités sanitaires à lutter contre le coronavirus. Khan, s'est rendu sur Twitter pour annoncer qu'il offrirait son immeuble de quatre étages au National Health Service (NHS) pour traiter les patients COVID-19. Je sais combien il est difficile […]